Lutte à l’échelle de la parcelle contre le réchauffement climatique

L'évapo-transpiration des végétaux augmente l'hygrométrie de l'air baissant ainsi la température des villes, et contribue donc activement à la lutte contre le réchauffement climatique.

Cette opération vise à présenter aux rennais (lors de visites dans les jardins ou de conférences) les différents moyens permettant de limiter les surfaces imperméabilisées et d'augmenter les surfaces vertes :

  1. limiter l'imperméabilisation des sols et éviter le retour des eaux pluviales au réseau d'assainissement :
    • L'enherbement sur mélange terre pierre,
    • les pavages et dallages avec joints enherbés,
    • les pelouses roulables sur dalles alvéolaires type TTE Multidrain
    • ...
  2. Assainir alternativement avec :
    • les noues paysagères
    • les parkings drainants
    • les toitures végétalisées
    • la création de mares
    • la déviation des eaux de gouttières vers des mares, tourbières, auges en pierre...
    • ...
  3. Augmenter les surfaces vertes des parcelles :
    • Les toitures végétalisées,
    • les murs végétalisés
    • ...